Actualités

Septembre 2020 : Exposition du partenariat Les Goûts des Autres

Commissaire d'exposition : Juliette Fontaine (directrice du Capa)

7 allée Georges Braque 93300 Aubervilliers, Métro 7 Fort d'Aubervilliers

 

Les Goûts des autres est un projet artistique initié par le Centre d'arts plastiques d'Aubervilliers avec les séniors de l'Ephad La maison du soleil, les adolescents d'une classe de troisième du collège Gabriel Péri et les enfants d'une classe de Cp de l'école Joliot-Curie. Vassilis Salpistis, Thomas Guyenet et Fanny Béguery animent pour la seconde année ces ateliers. 

Action soutenue par le commissariat général à l'égalité des territoires.

 

Février 2020 : Les goûts des autres 

Exposition de dessins des enfants de la classe de Cp de l'école Joliot-Curie à la médiathèque Henri Michaux d'Aubervilliers

 

En librairie

Enfantillages outillés, un atelier sur la machine, édité par L'Arachnéen, 2016

(avec l'aide du groupe RADO et de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charente)

format à l’italienne : 17 x 24,2 cm , 176 pages, 110 images

25 euros

« Dessine une machine et essaie de montrer non pas seulement à quoi elle sert, mais comment elle fonctionne. Tu ne sais pas ? Alors imagine. » Telle est la proposition que deux artistes, Fanny Béguery et Adrien Malcor, ont faite à des enfants de 4 à 10 ans dans trois écoles primaires de la vallée de la Dordogne, à l'invitation de Peuple et Culture Corrèze.

 

Enfantillages outillés est un livre de dessins d’enfants et sur le dessin d’enfant. Il comporte deux volets : une partie composée des dessins et photographies réalisées par les enfants pendant l’atelier, accompagnés des paroles des enfants, de leurs dialogues avec les artistes, et de récits et descriptions ; puis un texte, dans lequel Adrien Malcor analyse les enjeux de l’expérience, en mobilisant l’histoire de l’art, la psychologie de l’enfance et la philosophie des techniques. Les généralisations théoriques viennent donc après une tentative pour restituer certains processus créateurs individuels et collectifs. Il s’agit, comme Célestin Freinet en son temps, de porter la richesse de la pensée enfantine dans l’espace public. L’enfant pense, il n’est pas que pensé par les adultes. L’art est « agi » ; il se regarde et s’analyse aussi. Enfantillages outillés présente, à ce titre, une approche renouvelée de l’art des enfants et, peut-être, un regard nécessaire sur notre environnement technique.

Entretien de Kirsten Murphy avec Fanny Béguery et Adrien Malcor, “Sur les milieux d’apparition des formes”, revue Initiales, n°10, MM (Maria Montessori), novembre 2017.
Sommaire de la revue
Lire l’entretien

Didier Moreau, compte rendu dans le n°51 de la revue Le Télémaque. Philosophie – Éducation – Société, Presses universitaires de Caen, 2017, p. 169-172.

Julien Gautier, “Entretien avec Fanny Béguery et Adrien Malcor à propos des Enfantillages outillés“, revue en ligne Skhole, mars 2017

repris sur le site de Lundi matin, n°106, 29 mai 2017
Lire l’entretien

Maud Hagelstein, “Note de lecture : Enfantillages outillés”, Critique d’art. Actualité internationale de la littérature critique sur l’art contemporain, n°48, mai 2017

Nicolas Mathey, “Machines au commencement”, L’Humanité, 27 avril 2017

Maroussia Raveaud, “Note de lecture : Un petit bijou étonnant et merveilleux…”, Revue internationale d’éducation de Sèvres, n°74, printemps 2017

Expositions récentes

ABRIS ET CLAIRIÈRES

Une exposition à la maison-atelier de Théodore Rousseau à Barbizon

Avec les élèves de 6e2, 6e3, 6e5 et 4e5 du collège Christine-de-Pisan à Perthes,

Fanny Béguery et Claire Tenu (groupe RADO)

 

2017

Cette résidence d’artiste en collège a été mise en place par la DRAC Île-de-France, 

en partenariat avec le musée des Peintres de Barbizon et le musée de Préhistoire d’Île-de-France à Nemours, 

et avec le soutien du Conseil départemental de Seine-et-Marne et du collège Christine-de-Pisan à Perthes-en-Gâtinais

 

Exposition collective au 116, centre d'art contemporain, Montreuil, 2016
Exposition collective au 116, centre d'art contemporain, Montreuil, 2016

MARELLE

Une exposition en trois accrochages, au 116, Centre d'art contemporain de Montreuil

Conçue et coordonnée par Jean-François Chevrier et Élia Pijollet

2016

HOMMAGE À ANTONIOS LOUPASSIS

Au Sureau, Pantin, le 11 et 12 mars 2017

CE QUI NE SE VOIT PAS

Une double exposition du groupe RADO

à l'église Saint-Pierre de Tulle et au Centre international d'art et du paysage de Vassivière,

2014