L’Air de l’accordéon,

un montage visuel et sonore de Fanny Béguery et Claire Tenu,

2012-2014, 15’15’’

 

Œuvre réalisée dans le cadre d'une commande publique du CNAP au groupe RADO à l'initiative de l'association Peuple et Culture Corrèze.

 

Le mixage a été réalisé pour une écoute au casque par Kerwin Rolland.

Claire Tenu et Fanny Béguery proposent une divagation sonore et visuelle, suscitée par la pré­sence de la fabrique d’accordéons Maugein à Tulle et leur intérêt pour l’instrument. À partir d’une analogie avec l’appareil photographique, et d’un jeu sur l’air, entendu comme mélodie et comme souffle, elles présentent trois oeuvres qui correspon­dent à trois temps du projet : un montage audiovisuel fait de photographies, de lectures, d’entretiens, d’études fil­mées et de musique ; un petit lamellophone ; et une installation imaginée pour le phare de Vassivière.

 

La présence à Tulle du dernier fabricant d’accordéons en France, l’usine Maugein frères, représente une occasion d’interroger l’étonnant parallèle historique entre deux objets mécaniques de l’ère industrielle, voués, non sans polémiques, à produire de l’art : l’appareil photographique et l’accordéon.

 

La technique de fabrication de cet instrument de musique – sans cesse redéfinie selon les modèles construits – contraint aujourd’hui les ouvriers de l’entreprise, peu nombreux, à associer un ensemble de savoir-faire très spécifiques, ordinairement propres à l’artisan, à l’efficacité d’une production en série.

Ce dialogue étrange, interne à l’entreprise, et l’organisation de l’espace travaillé qui en découle, forme le point d’ancrage d’une recherche ouverte sur les enjeux actuels de l’accordéon, objet symbole de la ville et sur ses liens à la culture du territoire et de ses habitants.