L'atelier de photographies

2010-2012

Par respect pour les institutions partenaires et les droits à l'image relatifs à ce projet, aucune documentation visuelle de ce travail ne peut être mis-en-ligne.

 

De janvier 2010 à mai 2012, L’atelier de photographies a eu lieu chaque semaine, à l’hôpital de jour de Savigny-sur-Orge. L’institution accueille quotidiennement une trentaine d’enfants et d’adolescents, âgés de 4 à 14 ans. Selon un emploi du temps adapté à chacun, ils viennent à l’hôpital pour participer à des activités diverses. Tous y sont scolarisés, auprès d’enseignants spécialisés. Certains le sont aussi dans leur école de quartier.

 

L’atelier était composé d’un groupe restreint d’enfants et de soignants. Mené en collaboration avec les infirmières de l'institution, il était rythmé en deux temps dis­tincts. L’un dédié à l’enregistrement photographique, le second à l’expérimentation plastique autour des images réalisées. Chaque participant a été invité à appréhender la question problématique du « regard » à travers l’acte, à la fois mécanique et magique de la photographie. L’objectif d’une telle activité résidait tant dans le processus de soin, que dans leur découverte de la photographie, et la recherche d’une forme artistique construite au fil des séances.

 

Suite à une suggestion de Chantal Faucher, l’atelier de photographies a été réalisé grâce à l’association « Totems et tambours ». Créée par des professionnels de la santé mentale, elle permet à des enfants et des adolescents suivis dans les institutions de pédopsychiatrie de la région parisienne d’avoir accès à l’art et à la culture.

 

Deux albums de planches-contact agrandies, ont été le résultat et l'archive de ce chemin, par la photographie, accomplie par les enfants de l'atelier. Associant photographies et dessins, ils documentent la relation à l'image propre à chacun des participants. Elles sont conservés  à ce jour par l'association Totems et Tambours.